REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
S'engager dans l'humanitaire ? Encore faut-il être recruté.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> FORMATION -> Fiches métiers dans l'humanitaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 06/06/2008 06:55:05    Sujet du message: S'engager dans l'humanitaire ? Encore faut-il être recruté. Répondre en citant

S'engager dans l'humanitaire ? Encore faut-il être recruté.

[ Reportage ] Dans les années 70, il suffisait d'un peu de romantisme, d'un grand cœur et de quelques sacs de riz pour se lancer dans l'humanitaire. 40 ans après, la volonté de s'engager pour une cause ne suffit plus : les ONG recrutent des professionnels.




S'engager dans l'humanitaire ? Encore faut-il être recruté.

bioforce

Pendant un des nombreux moment d'égarements qu'on traverse au cours d'un cours magistral en amphi, il ne vous est jamais arrivé de vous envisager ailleurs ? Travaillant dans l'humanitaire par exemple. On s'imagine partir, à la fin ou au milieu des études, avec un baluchon sur l'épaule pour s'engager pour une bonne cause. Stop ! Ok, cette volonté reste nécessaire mais elle n'est plus suffisante aujourd'hui pour être envoyé sur le terrain.

Les grandes Organisations non gouvernementale (ONG) comme Médecins sans frontière (MSF), Action contre le faim (ACF) ou encore Handicap international recrutent désormais des personnes formées et expérimentés. Le secteur de la solidarité internationale se professionnalise et les ONG ont donc besoin de personnes immédiatement opérationnelles. Et oui ! Pas le temps de s'adapter au climat et aux cultures locales. Il faut être tout de suite dans l'action.

Et pour ceux, même formés et expérimentés, qui se voyaient aventuriers au grand coeur parcourant sans cesse le monde à la rescousse des populations opprimées, il faut savoir que très peu de personnes effectuent toute une carrière sur le terrain. Olivier Vandecasteele, chargé d'orientation à Bioforce (organisme qui forme aux métiers de l'humanitaire), explique : "Le secteur de l'humanitaire véhicule encore beaucoup de clichés. La moyenne d'âge de départ sur le terrain au sein des ONG française est de 28 ans et les personnes font, en moyenne, trois à trois ans et demi de missions sur le terrain pendant leur carrière. Et quand on parle de la réalité du travail quotidien sur place, je crois qu'on n'imagine pas le niveau de responsabilité et donc la nécessité d'une préparation optimale".
Une école de l'engagement

Avant de postuler auprès des ONG, il vaut mieux connaître les multiples situations auxquelles on peut êtreBioforce confronté. Pour cela, quoi de mieux que de retourner à l'école ou tout du moins en de suivre une formation ? « Depuis 25 ans, Bioforce forme et accompagne celles et ceux qui s'engagent dans l'action humanitaire. Chaque année plus de 1000 personnes sortent formées aux métiers spécifiques de l'humanitaire ou sont accompagnées dans leur démarche d'engagement », décrit Olivier Vandecasteele.

Très reconnues et recherchées par les ONG, les formations Bioforce préparent principalement à 4 métiers : logisticien, administrateur, gestion de projet et technicien en eau et assainissement. Depuis l'an dernier, Bioforce propose également une formation de "chargé des services généraux", option logistique humanitaire. C'est une formation post-bac de 3 ans réservée aux 18-22 ans.

Au menu des formations : mises en situation, jeux de rôle et études de cas directement inspirées des situations rencontrées sur les terrains d'intervention humanitaire. "Les mises en situations sont faites pour qu'il y ait des erreurs et pour les débriefer ensuite. Elles sont également importantes pour que les gens puissent connaître leurs limites en termes de fatigue, de stress...", souligne Olivier.
Mais, même avec une formation, une expérience dans le monde professionnel est un avantage important pour être recruté.
Une expérience professionnelle primordiale

scdLes ONG sont confrontées à deux problématiques quand elles choisissent des candidats. D'un côté, une grosse structure comme Handicap International reçoit plus de 8 000 CV par an et, de l'autre, les ONG cherchent à utiliser de plus en plus les compétences locales dans les pays. Quand elles recrutent un "expatrié", les ONG retiennent donc peu de personnes et, logiquement, les personnes retenues sont celles avec de très bons profils. C'est là que l'expérience professionnelle prend toute son importance. "Les ONG exigent bien sûr une formation mais également au moins 2 ans d'expérience professionnelle. Par exemple, si tu veux être administrateur, il vaut mieux sortir d'une formation de compta ou d'école de commerce et également justifier d'une expérience de 2 ans dans ce milieu, en GRH par exemple", explique Olivier.

Ces 2 années d'expérience s'expliquent par le contexte d'intervention : "Les missions sont souvent courtes et on ne va pas te demander de découvrir un pays, on veut que tu sois opérationnel dès que tu arrives car les ONG interviennent souvent dans des situations d'urgence ou de post-urgence", décrit Olivier.
Les associations d'envoi de volontaires

A côté des ONG très médiatisées, il existe de plus petites structures qui envoient desScd volontaires recrutés avec des critères de sélection moins pointus. On les appelle les associations d'envoi de volontaires. Le Service de coopération au développement (SCD) est l'une d'elles. Basé à Lyon, le SCD envoie chaque année une centaine de volontaires pour des missions de 2 ans dans des pays du Sud, sa politique de recrutement diffère de celles des grandes ONG. Nuno Fernandes est responsable de formation au SCD et chargé du suivi des volontaires, il explique : "Le choix de nos volontaires ne se fait pas uniquement sur des critères techniques. C'est une conjugaison de la motivation du volontaire, de son savoir faire et de ses capacités à le transmettre et de son adaptabilité, le savoir être".

Dans des associations comme le SCD, les volontaires envoyés sur le terrain ont plus de temps pour s'acclimater au terrain et à la culture du pays où ils vont agir pendant deux ans, l'exigence d'efficacité immédiate est donc moindre par rapport aux grandes ONG.

Mais, en dépit de l'existence de ces petites structures, la tendance de fond de l'humanitaire est d'être de plus en plus professionnel, de fonctionner de plus en plus comme une entreprise "classique". Quelle est, dès lors, la différence entre faire la comptabilité de MSF au Burundi et celle de Virgin à Paris ? Peut-on parler véritablement d'un engagement ou s'agit-il d'un travail comme un autre ? Aujourd'hui, la principale nuance se fait sur le salaire. Mais là aussi les choses changent.

Alors, s'engager dans l'humanitaire, mission impossible pour les étudiants romantiques et un brin dilettantes ? Bah, il est toujours possible de monter son projet, son asso et d'aller construire une école au Togo ou ailleurs pendant les vacances universitaires. Et pour ceux qui voudraient aller plus loin, vous savez désormais ce qu'il faut faire.

Par Jeremy Chauche - Univ L3 J. Moulin - Lyon - La rédaction - 01/06/08
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 06/06/2008 06:55:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> FORMATION -> Fiches métiers dans l'humanitaire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.