REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Pétro-violence en Afrique : Un cri d’alarme auquel les ONG doivent répondre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> DOCUMENT ONG /ASSOCIATION -> Dossier de la semaine,Débat autour de l'humanitaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 10/06/2008 06:55:45    Sujet du message: Pétro-violence en Afrique : Un cri d’alarme auquel les ONG doivent répondre Répondre en citant

Pétro-violence en Afrique : Un cri d’alarme auquel les ONG doivent répondre



PARIS, France, June 9, 2008/African Press Organization (APO)/ — Projection-debat autour du documentaire de Yorgos Avgeropoulos :

« Delta, les affaires sales du pétrole »



Vendredi 20 juin
à 18h30

Au siège de
Médecins du Monde
62 rue Marcadet
75018 Paris

Quel enjeu pour la manne pétrolière ? Les réalités de la production pétrolière, son avenir…
Pourquoi l’Afrique est-elle un terrain majeur ?
Pourquoi tant de problèmes avec le pétrole ? Pétro-maléfice, pétro-malédiction….
Quelles conséquences sanitaires de la pétro-violence sur le devenir du continent ?
Quel circuit de responsabilités ? Les compagnies, les gouvernements du Sud et du Nord…
Quelles pistes pour des solutions ? La transparence…
Quel rôle pour les ONG ? Du Sud et du Nord
Pourquoi est-il urgent pour Médecins du Monde de s’intéresser à la « pétro-souffrance » ?
Pourquoi MDM a t-il le devoir de peser sur la redistribution des rentes pétrolières ?



Intervenants :

- Aminata TRAORE, ex-ministre de la culture du Mali, écrivain, alter-mondialiste, forum pour un autre Mali

- Francis PERRIN, membre du bureau exécutif d’Amnesty International, directeur de la publication « Pétrole et gaz arabe »

- René DE VOS, sociologue, professeur à l’ENSAM

- Mahamat ZANG-NEZOUNE, enseignant-chercheur à l’INFREP (Institut National de Formation et de Recherche en Education Permanente). Responsable de l’association “Amicale Panafricaine”.



Pétro-violence en Afrique : un cri d’alarme auquel les ONG doivent répondre



Alors que la production pétrolière stagne ou décline dans de nombreuses régions du globe, le continent africain est devenu en quelques années la nouvelle frontière où s’affronte la boulimie énergétique des pays du Nord, Etats-Unis, Chine et France notamment. Depuis 1990 la croissance des extractions y a été de plus de 40%. Toutefois, cette manne pétrolière, au lieu d’être perçue par les africains comme un puissant moteur de développement, est le plus souvent ressentie par ces derniers comme une malédiction du fait des violences qu’elle engendre.
Le poids économique des grands groupes pétroliers est indéniable. Leur gigantisme financier, renforcé par le mouvement de fusion et d’acquisition de ces dernières années, accroît l’internationalisation de ces grandes sociétés. S’agissant d’une matière première aussi stratégique que le pétrole, il paraît hasardeux (dangereux ?) de laisser au seul marché mondial le soin de réguler l’action de ces groupes transnationaux.
Ces derniers ont su en effet s’affranchir de bien des contraintes, dialoguant le plus souvent d’égal à égal avec leur Etat d’origine et intervenant dans les affaires intérieures des Etats producteurs. Si la rente pétrolière a permis la prospérité dans les monarchies du Golfe, ailleurs les convoitises qu’elle a suscitées ont eu des effets désastreux. En Afrique, la manne pétrolière n’a pas aidé au développement, en particulier sanitaire qui nous concerne. Les chefs d’Etat l’ont utilisée pour acheter des armes en Angola, au Congo-Brazzaville et au Tchad. Au Gabon, au Cameroun, au Nigéria, on peine à découvrir à quoi a servi la rente pétrolière puisque la dette s’est acrue, les populations se sont appauvries et les infrastructures sont dans un état déplorable. Maintien au pouvoir de dictatures, corruption, violences, atteinte récurrente aux droits de l’Homme et à l’environnement, tel est le bilan peu glorieux de l’exploitation pétrolière dans certains pays d’Asie, une partie de l’Amérique latine et dans toute l’Afrique ! Avec, entre autres, les conséquences de santé que l’on sait.
Ce constat est le résultat d’un laxisme certain des pays du Nord qui n’ont pas hésité à laisser les compagnies pétrolières appliquer un système à double standard s’agissant du respect des droits de l’Homme et de celui des normes sociales et environnementales. Les compagnies pétrolières n’ont pratiquement pas été encouragées par leurs Etats d’origine à appliquer les conventions internationales auxquelles ces Etats avaient pourtant souscrit.
La mondialisation des échanges comme le développement des routes de l’information ont cependant favorisé l’émergence de nouveaux acteurs sur la scène internationale : les organisations non gouvernementales. Leurs actions ont sensibilisé les opinions publiques aux dangers d’une exploitation pétrolière non régulée. Les grands groupes pétroliers soumis au feu nourri de leurs critiques se sont progressivement rendu compte que leur visibilité les rendait vulnérables dès lors que leur nom était associé à des dictatures corrompues et brutales, à des catastrophes écologiques et à des atteintes massives aux droits de l’Homme. Le rôle des ONG du Sud comme du Nord est donc bien fondamental à ce titre.
C’est pourquoi Médecins du Monde doit s’inscrire aujourd’hui dans ce combat. Comment notre association peut-elle contribuer à ce que cette redistribution de la rente pétrolière soit centrée sur l’avenir des êtres humains peuplant ce continent, en respectant leurs droits et en assurant leur développement et leur santé ?
Mais avant tout, le veut-elle ?



SOURCE : Médecin du Monde
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 10/06/2008 06:55:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> DOCUMENT ONG /ASSOCIATION -> Dossier de la semaine,Débat autour de l'humanitaire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.