REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Ngolle Ngolle dénonce les exploitants forestiers nationaux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE DU CAMEROUN -> Infos sur le pays
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 25/06/2008 08:58:32    Sujet du message: Ngolle Ngolle dénonce les exploitants forestiers nationaux Répondre en citant

Ngolle Ngolle dénonce les exploitants forestiers nationaux


[Yaoundé - Cameroun] - 23-06-2008 (Justin Njeutchou)




Depuis la publication du rapport des Amis de la Terre contre la gestion forestière au Cameroun, un certain nombre d’exploitants forestiers se sont levés pour dénoncer ce qu’ils estimaient être une cabale contre le Cameroun. Au nombre de ceux-ci, le député Roger Nkodo Dang qui est le président du Syndicat des Exploitants Forestiers du Cameroun. Lors de sa sortie médiatique de vendredi 13 juin dernier, Le ministre des Forêts et de la Faune, dans sa fuite en avant, a contredit ces exploitants locaux de bois.

Depuis de nombreuses années, bien avant que le rapport de l’Ong française Les Amis de la terre ne prenne à partie le gouvernement du Cameroun dans sa gestion de la partie de la forêt du bassin du Congo qui lui revient, maintes voix se sont élevées pour dénoncer le pillage systématique de cette forêt. Le rapport mentionné supra est venu seulement apporter plus de précision sur une situation déjà fort préoccupante. C’est ce que rapportait l’article du journal Le Monde qui épinglait le gouvernement camerounais. D’après cet article, l’ampleur réelle de la pagaille dans cette gestion forestière est difficile à évaluer. Cette situation est d'autant plus préoccupante que l'Union européenne négocie actuellement avec le Cameroun un accord pour obtenir des garanties sur la traçabilité des marchandises achetées. Cet accord, baptisé Flegt (Forest Law Enforcement, Governance and Trade), s'inscrit dans le cadre d'un partenariat pour la préservation des forêts du bassin du Congo. Le Cameroun est le premier pays à s'être porté volontaire. Nous bouclerons les négociations avec Bruxelles d'ici à la fin de l'année, affirmait récemment Denis Koulagna Koutou, secrétaire général du ministère des forêts. Mais que vaut la signature de l'Etat camerounais ? Nous avons dépensé beaucoup d'argent dans le secteur forestier. Si la corruption n'est pas sanctionnée, nous nous retirerons, met en garde un diplomate occidental, sous couvert d'anonymat.

ImageDepuis le mois de mai, alors qu’on attendait des autorités camerounaises qu’elles saisissent la mesure des dysfonctionnements dans cette gestion et prennent des dispositions idoines pour y mettre un terme, un certain nombre de syndicats d’exploitants locaux de bois et assimilés, se sont démenés à travers la presse et les ondes radio et télévision pour dénoncer ce qu’ils appelaient le complot contre le Cameroun. Ces individus qui, au nom d’on ne sait quoi, se sont levés depuis la publication du rapport des Amis de la Terre, affirmaient haut et fort réfuter les accusations de pratiques illégales et de corruption des Amis de la Terre sur la forêt camerounaise.

Au nombre de ces avocats du diable, l’on peut citer en bonne place , le député Roger Nkodo Dang qui est le président du Syndicat des Exploitants Forestiers du Cameroun. Ce dernier s'est offusqué du récent rapport des Amis de la Terre" sur le trafic de bois illégal qui prospère au Cameroun. Car, pour ce député, l'exploitation forestière se fait dans un cadre légal et dans la transparence au Cameroun. M. Nkodo Dang n’est pas passer par quatre chemins pour taxer la sortie des Amis de la Terre de complot des exploitants français face aux petits exploitants nationaux souvent sans gros moyens. Trop facile quand même.

Le deuxième défenseur de la bonne gestion des forêts au Cameroun est un certain Wandja Zacharie qui dit être président de l’Association nationale des forestiers négociants et transformateurs des bois du Cameroun (ANEFTBC). Le 9 juin 2008, ce monsieur a venté tous les efforts remarquables que le gouvernement fournit au quotidien pour éviter une exploitation anarchique de nos ressources forestières.

On peut comprendre la mobilisation de tout ce beau monde pour caresser le gouvernement dans le sens du poil afin de continuer à être bien vu dans les arcanes du ministère de la forêt et de la faune. Malheureusement pour eux, le ministre Ngolle Ngolle en personne les a désavoués lors de sa rencontre avec la presse vendredi dernier en disant haut et fort que : Le vrai problème se situe au niveau des petits titres et selon la loi camerounaise, ceux-ci reviennent aux exploitants d`origine camerounaise.

Ceux-là qui croyaient donc bien faire en trouvant des boucs émissaires ou en caressant le ministre des forêt dans le sens du poil pour, peut-être se garantir encore plus de facilités dans ses services, ont reçu un véritable affront de celui pour qu’ils essayaient de blanchir.

Elvis Ngolle Ngolle, qui a eu peur de s'attaquer aux grandes compagnies forestières qui pillent la forêt camerounaise, a estimé que la gangrène de l’exploitation forestière au Cameroun était un fait des nationaux. Un véritable affront pour les responsables des syndicats nationaux et les affidés qui ont été livrés à la vindicte par leur ami.
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 25/06/2008 08:58:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE DU CAMEROUN -> Infos sur le pays Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.