REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Photim traque le matériel volé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 28/09/2008 09:12:18    Sujet du message: Photim traque le matériel volé Répondre en citant

Mode d'emploi
Le problème du vol se pose à tous les vendeurs et acheteurs de matériel d'occasion puisque toute personne en possession de matériel volé se trouve en situation de receleur, même si elle l'a acheté – et payé – en toute bonne foi.
Afin de répondre à la demande de ses Lecteurs, Chasseur d'Images a décidé de créer une base de données dans laquelle sont enregistrées les références du matériel qui lui est signalé comme volé.
Cette base de données est en libre accès (pour consultation seulement) sur nos différents services télématiques (3615 Photim, Kiosque-Micro et www.photim.com via Internet). Les listes de matériel volé sont également transmises aux différents réparateurs et services après-vente des grandes marques, dans l'espoir que ces ateliers puissent, éventuellement, "arrêter" un matériel suspect s'il revient en réparation.
Comment a été créée notre base de données ?
Nous ne possédons, dans notre liste du matériel volé, QUE les références des vols qui nous ont été directement et personnellement signalés par les victimes. Il s'agit donc de déclarations spontanées, effectuées à l'initiative des personnes volées et il n'existe aucune interaction entre notre base de données et d'autres services similaires éventuellement créés par d'autres sociétés.
Les références des matériels volés sont enregistrées gratuitement, mais nous exigeons que les demandeurs nous fournissent une photocopie de la déclaration de vol effectuée auprès de la Gendarmerie ou des services de police. Cette déclaration doit comporter la désignation exacte du matériel ainsi que le numéro de série complet. Ces renseignements constituent, en fait, la "carte d'identité" de chaque matériel.
Quelle est la valeur des renseignements obtenus ?
Au moment de la consultation, photim recherche, dans sa base de données, si un matériel volé correspond à la description que vous en faites. Cette recherche porte sur la MARQUE et le numéro de série, tel qu'il est gravé sur l'appareil. Il est donc essentiel de saisir avec attention les références du matériel que vous recherchez.
En effet, supposons que le matériel n° EE123456789 de la marque PRAKTICA ait été signalé comme volé et enregistré comme tel
Si vous faites une recherche sur 123456789 (oubli de EE) et PRAKTICA, photim ne le trouvera pas.
Même chose si votre recherche porte sur EE123456789 mais que vous écrivez PRACTIKA (erreur d'orthographe).
Il importe donc d'être très rigoureux dans la saisie des renseignements fournis pour la recherche. De même, si vous utilisez un Minitel, prenez garde à ne pas taper la lettre O à la place du chiffre 0 (zéro) ou encore la lettre I (i) à la place du chiffre 1 (un)
La fiabilité de la réponse en dépend.
Que faire si votre recherche aboutit sur un matériel volé ?
C'est déjà arrivé à plusieurs reprises et plusieurs de nos Lecteurs ont, grâce à Photim, retrouvé un matériel qui leur avait été volé !
Quand la recherche aboutit sur un matériel volé, photim vous indique en même temps le nom et les coordonnées téléphoniques de la personne ayant signalé le vol. Contactez-la alors de toute urgence. En cas d'impossibilité, contactez Chasseur d'Images qui fera le nécessaire.
Bien évidemment, renoncez aussi à acheter ce matériel !
Attention toutefois : le propriétaire, auquel vous signalez que vous avez retrouvé la trace de son matériel ne pourra pas le récupérer lui-même. Ayant signalé ce vol à la Gendarmerie, il devra contacter les services de police qui mettront en place la procédure nécessaire.

Comment signaler un vol ?

Seul le propriétaire du matériel volé est habilité à signaler un vol. Il doit obligatoirement effectuer cette démarche par courrier (ni fax, ni mail, ni téléphone) et joindre à sa demande une photocopie de la déclaration de vol à la Gendarmerie, sur laquelle apparaissent les références complètes du matériel : marque, modèle, numéro de série entier, tel que gravé sur le matériel.
Nous n'acceptons pas d'enregistrer les matériels n'ayant pas fait l'objet d'une déclaration de vol à la Gendarmerie.
De même, nous n'enregistrons pas les demandes ne comportant pas de numéro de série ou incluant des descriptions incomplètes.
Les données sont enregistrées dans notre base sans limite théorique de durée. Nous enregistrons en même temps le nom et les coordonnées téléphoniques du déclarant, afin de les transmettre aux personnes effectuant des recherches. Le déclarant peut évidemment faire effacer ces données à tout moment.
Coût du service
Ce service est gratuit.
Adresse où signaler les vols ou tout autre problème
Chasseur d'Images - Service télématique - La Petite Motte - 86100 Senillé

Conseils pratiques

Mieux vaut prévenir que guérir... et, partant de cette évidence, l'idéal est évidemment de prendre toutes les dispositions nécessaires pour ne pas tenter les voleurs. Par exemple en n'abandonnant jamais son matériel dans une voiture, en évitant de se promener avec un fourre-tout ouvert aux quatre vents dans la foule... voire en n'oubliant pas qu'un voleur adroit subtilise un objectif photo en quelques secondes au bout d'un appareil négligemment tenu en bandoulière.
Pour limiter les dégâts, veillez aussi à ne pas commettre la faute la plus courante, qui consiste à glisser les papiers (factures et cartes de dédouanement) dans le fond du sac, permettant ainsi au voleur de disposer de toutes les pièces nécessaires pour revendre sans le moindre risque! En voyage, n'emportez que des photocopies ou, mieux encore, faites réaliser un carnet de libre circulation.
Ce document est établi gratuitement par n'importe quel bureau des douanes, sur présentation du matériel ET des factures. Il s'agit d'une simple carte sur laquelle figurent les numéros de série et le cachet du bureau de douane. Cette carte permet de circuler librement, sans transporter d'autres documents.
L'assurance
C'est sans doute la question qui revient le plus souvent à la rédaction "Où assurer mon matériel photo ?".
Du coup, c'est aussi la réponse que nous faisons le plus souvent : CHEZ VOTRE ASSUREUR HABITUEL !
L'ennui, c'est que ce brave monsieur n'est pas pressé de faire des devis et qu'il a trop souvent tendance à répondre "je ne fais pas ça"... ignorant du même coup qu'un assureur peut tout assurer, s'il veut bien s'en donner la peine.
Sachez qu'une assurance photo, SOUSCRITE AU MOMENT DE L'ACHAT, coûte entre 5 et 12% du prix neuf du matériel.
Les conditions d'exclusion sont nombreuses: pratiquement personne n'assure les voyages en Italie, en Grêce et dans d'autres pays à risques. Le vol dans les voitures est rarement assuré. Les compagnies qui acceptent d'assurer du matériel plus de trois mois après l'achat sont rarissimes.
Les assurances "SPECIAL PHOTO" n'existent pas. Il s'agit juste de contrats ponctuellement proposés par des courtiers opportunistes. Mais tout assureur peut faire la même chose s'il le veut.
N'oubliez pas que certaines cartes bancaires ou cartes de crédit offrent une assuran,ce automatique sur les achats effectués par leur intermédiaire. Idem pour les grandes enseignes qui accordent souvent une assurance d'un à deux ans à leurs adhérents...
Enfin, ne perdez jamais de vue qu'en cas de sinistre, vous devrez faire face à une franchise, mais aussi à une décote. En clair, un fourre-tout de 20.000F, pour lequel vous aurez payé des primes annuelles de 2.000F pendant 3 ans peut fort bien ne vous être remboursé que 7.000F après application des coefficients de vétusté et des franchises diverses.
Bref, avant de signer une assurance, demandez vous si le jeu en vaut bien la chandelle...

voir le site

http://www.chassimages.com/vols/vols.xml
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/09/2008 09:12:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.