REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Afrique de l'ouest : relance de la production de riz

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE BURKINA FASO -> Infos sur le pays -> projet ong micro credit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 20/02/2009 22:25:08    Sujet du message: Afrique de l'ouest : relance de la production de riz Répondre en citant

BEIJING, 16 février source (Xinhua) notre rubrique "Afrique en marche":

- - -

Afrique de l'ouest : relance de la production de riz

OUAGADOUGOU, 15 février (Xinhua) -- Une cinquantaine de producteurs de riz du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal, ainsi que des organisations intervenant dans la filière ont recommandé, dimanche à Ouagadougou, l'intensification de la relance de la filière riz à la faveur de la crise alimentaire et économique mondiale. Cette concertation régionale entre producteurs, spécialistes et les Etats, qui a duré trois jours, a permis de faire le point sur le programme sahélien pour une meilleure sécurité alimentaire dans le contexte de la dé centralisation et d'envisager des perspectives pour la filière riz.

Les participants ont recommandé un meilleur aménagement des terres et une implication plus accrue de l'Etat parce que le développement de la filière riz dans les pays passe nécessairement par un soutien de l'Etat. Ils ont par ailleurs préconisé que pour répondre aux besoins alimentaires des populations sahéliennes dans un contexte de crise alimentaire et financière, il est nécessaire d'asseoir un partenariat entre les Etats, les différentes organisations et ONG oeuvrant dans le domaine. Parmi les trois pays sahéliens producteurs de riz, le Mali se place comme leader, car bénéficiant d'espaces et d'infrastructures favorables tels l'Office du Niger, une zone où on peut faire la riziculture pratiquement toute l'année.

Au Burkina Faso, la production du riz ne couvre qu'un tiers des besoins des populations, les deux tiers étant assuré par l'importation, selon les statistiques officielles. Les mêmes statistiques indiquent que la filière riz a fait un bond de plus de 200% de la production de la campagne 2007-2008 à la campagne 2008-2009 avec une production record de riz de 235.810 tonnes en 2008/2009 contre 68.910 tonnes à la campagne 2007/2008.

- - -

Tenue à Lomé d'une foire des énergies renouvelables

LOME -- Une foire des énergies renouvelables appelée "semaine des énergies renouvelables" s'est tenue du 11 au 15 février à Lomé avec pour but d'éveiller la conscience des populations togolaises sur les enjeux liés à la préservation de l'environnement et à la promotion des énergies renouvelables.

Organisée par l'ONG Jeunes volontaires pour l'Environnement ( JVE) en collaboration de l'ONG Enda Tiers monde, de certains ministères togolais, cette foire a permis d'attirer l'attention des populations sur les options viables existantes en matières d' alternatives aux énergies fossiles et renforcer le cadre de collaboration entre acteurs du secteur dans la lutte contre le changement climatique. Des délégués venus du Bénin, Burkina Faso, Ghana, Nigeria, Cameroun et de la République démocratique du Congo (RDC) oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables telles que l'énergie éolienne, géothermique, thermique solaire, électricité solaire, agro-carburant à usage communautaire et du biogaz ont pris part à cette foire. Plusieurs activités ont été au programme de cette semaine du climat et de l'énergie. Il s'agit entre autres des séminaires de formation en énergie photovoltaïque, des conférences publiques sur les enjeux du climat en Afrique de l'ouest, l'énergie moteur de développement local ainsi que des ateliers d'échanges sur les enjeux du climat post-Kyoto et un éco concert qui est un festival solaire à la plage.

L'ouverture des stands durant la foire a permis a des structures spécialisées et à des compétences reconnues dans le domaine de partager leurs expériences et leurs produits avec le public togolais qui n'a pas encore été suffisamment sensibilisé sur la valeur des alternatives aux énergies fossiles. Des produits divers en énergies renouvelables ont été également vendus aux clients durant cette foire.

- - -

Le président togolais honore le monde paysan


LOME -- Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a honoré le monde paysan en élevant dix producteurs agricoles à la distinction des officiers de mérites agricoles pour leur labeur en faveur de l'agriculture lors de la cérémonie de clôture du premier Forum national du paysan qui s'est déroulé à Kara (nord) du 12 au 14 février. Deux cent autres prix ont été décernés aux meilleurs producteurs et groupements oeuvrant dans l'agriculture, l'élevage et la pêche. S'adressant aux paysans le chef de l'Etat leur a exprimé toute sa gratitude. "Je voudrais vous parler avec mon coeur pour vous témoigner de la reconnaissance du gouvernement et du peuple togolais pour tout ce que vous faites pour nourrir le Togo", a déclaré le président togolais. Il a salué leur mobilisation, disant que c'est grâce à eux que le Togo a pu éviter la famine et il pense qu'il est de son devoir de les soutenir et de les encourageré mieux produire.

Il a rappelé que le gouvernement avait mis en place une stratégie et un plan national de relance du secteur agricole. "Notre objectif à travers ce forum est d'échanger avec vous sur la meilleure manière de conduire ces actions pour le bien de tout le Togo", a-t-il expliqué.

- - -

Kadhafi prêt à entreprendre une médiation dans la crise en Mauritanie


DAKAR, 15 février (Xinhua) -- Le leader libyen Mouammar Kadhafi, président en exercice de l'Union africaine (UA), se prépare à entreprendre une médiation pour trouver une solution à la crise politique et institutionnelle qui prévaut en Mauritanie depuis plusieurs mois et dont le fait marquant a été le coup d'Etat militaire intervenu le 6 août 2008. Le séjour en Mauritanie d'une mission de 11 personnalités, conduite par Ravi Medani, Secrétaire général des Organisations arabes et africaines, émissaire spécial du président de l'UA, s'inscrit dans la perspective de la médiation annoncée et qui devrait proposer un plan de sortie de crise, selon la Pana. Au cours de son séjour en Mauritanie, de mercredi à samedi, l'émissaire libyen à rencontré le chef de l'Etat, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, le président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, le président de l'Assemblée nationale, Messaoud Ould Belkheir, le chef de file institutionnel de l'opposition, Ahmed Ould Daddah, par ailleurs président du Rassemblement des Forces démocratiques (RFD), les représentants du Front national pour la défense de la démocratie (FNDD)- alliance opposée au putsch et ceux des partis politiques favorables au pouvoir militaire.

Tenant compte de l'expérience de son pays, l'émissaire du président en exercice de l'UA, M. Medani a invité les Mauritaniens à se mettre autour d'une table de négociations pour éviter "le traumatisme" des sanctions économiques et de l'isolement diplomatique, qui résulteraient d'une transmission du dossier au Conseil de sécurité des Nations unies.

- - -

Première pierre d'une nouvelle cimenterie intégrée au Mali

DAKAR -- Le président malien Amadou Toumani Touré a procédé dimanche à la pose de la première pierre d'une nouvelle cimenterie intégrée que va construire le groupe indien WACEM à Diamou, région de Kayes, dans l'ouest du pays. Plus de 100 millions d'euros seront investis pour réaliser l'usine dont le potentiel, estimé à un million de tonnes par an, équivaut exactement au besoin national annuel en ciment.

La zone d'implantation de l'usine recèle d'importants gisements de matières premières, dont près de 70 millions de tonnes de calcaire. Elle est traversée par une voie de chemin de fer par laquelle devrait être évacué l'essentiel de la production. Le premier sac de ciment produit par l'usine est attendu pour le 22 septembre 2011, date anniversaire de l'indépendance du pays, indique une source officielle.

Les 20 milliards CFA (30 millions d'euros) de capital de la nouvelle société seront détenus par WACEM et la Société Financière internationale (SFI) à hauteur de 70%. Les 30 autres pour cent du capital seront répartis à raison de 10% pour chacune des trois catégories d'actionnaires représentées, respectivement, par les privés maliens, les petits porteurs et le gouvernement malien.

- - -

Le président chinois dit avoir atteint de nouveaux consensus avec l'Afrique

DAR ES SALAAM -- Le président chinois Hu Jintao, en visite en Tanzanie, a déclaré dimanche que sa tournée actuelle en Afrique avait permis d'atteinre de nouveaux consensus entre la Chine et l'Afrique.

"Pendant ma visite en Afrique, j'ai eu des discussions profondes avec les dirigeants des pays concernés sur les relations bilatéraux et les problèmes d'intérêt commun. Nous sommes parvenus à de nouveaux et importants consensus", a déclaré le président Hu Jintao lors d'une interview accordée à la chaîne de télévision tanzanienne et la Phoenix TV basée à Hong Kong. Il s'agit de la deuxième visite du président Hu depuis le Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine-Afrique, tenu en novembre 2006.

Ayant visité le Mali et le Sénégal, il se rendra aussi à l'île Maurice après son séjour à Dar es Salaam.


"Cette visite a pour but de cimenter l'amitié, approfondir la coopération, traiter les défis et chercher un développement commun ", a déclaré M. Hu. La Chine, amie sincère de l'Afrique, soutiendra activement les pays africains dans leurs efforts pour développer leurs économies, améliorer la vie des peuples et renforcer la coopération, a-t-il dit. "La Chine va appliquer complètement et ponctuellement les mesures annoncées au sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine-Afrique, chercher des relations pragmatiques entre la Chine et l'Afrique et promouvoir le développement de nos nouvelles relations stratégiques", a indiqué le président chinois.

Les huit mesures annoncées par le gouvernement chinois pour promouvoir les relations sino-africaines comprennent la réduction ou la suppression droits de douane des produits africains, l'annulation des dettes des pays africains, ainsi que le doublement de son aide à l'Afrique pendant une période de trois ans.
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/02/2009 22:25:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE BURKINA FASO -> Infos sur le pays -> projet ong micro credit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.