REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Afghanistan : les activités du CICR en janvier 2009

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE -> Ce jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 03/03/2009 08:34:18    Sujet du message: Afghanistan : les activités du CICR en janvier 2009 Répondre en citant

Afghanistan : les activités du CICR en janvier 2009


L’Afghanistan représente une des opérations les plus importantes du CICR dans le monde, avec 90 délégués et environ 1 240 collaborateurs locaux en poste dans sa principale délégation de Kaboul ainsi que dans huit sous-délégations et bureaux répartis dans différentes régions du pays.

Situation humanitaire

La situation sur le plan de la sécurité reste fragile dans de nombreuses parties d’Afghanistan, car les combats entre groupes armés et forces internationales se rapprochent de plus en plus de Kaboul.

Même dans les provinces qui ne sont pas en proie à des combats ouverts, les explosions de bombes posées au bord des routes et les attentats suicide sont monnaie courante. Les hostilités continuent à faire des victimes parmi les civils, et l’accès aux zones éloignées qui sont le théâtre de combats reste extrêmement difficile pour le personnel humanitaire.

L’augmentation du nombre de pertes civiles, du fait des raids nocturnes, des bombardements aériens et des attentats suicide menés sans discrimination, y compris à Kaboul, reste une source de préoccupation majeure pour le CICR.

Le sort des détenus de Guantanamo après la fermeture du centre américain fait l’objet de toutes sortes de conjectures dans les médias.

La situation politique reste elle aussi instable, et les élections présidentielles qui devaient avoir lieu au printemps prochain ont été reportées à la mi-août.

C’est en grande partie grâce à la distribution rapide d’une aide alimentaire dans les zones du nord et de l’ouest du pays frappées par la sécheresse que le déplacement massif de communautés rurales, tant redouté cet hiver, ne s’est pas produit. Cependant, le déplacement des populations des régions de l’est et du sud, provoqué par le conflit, se poursuit.
Activités du CICR

Le CICR visite les lieux de détention administrés par les États-Unis, la Force internationale d’assistance à la sécurité, placée sous la direction de l’OTAN, et les autorités afghanes, afin de suivre de près les conditions de détention, le traitement réservé aux détenus et le respect des garanties judiciaires fondamentales. Le CICR aide également les membres des familles séparés par le conflit à rester en contact les uns avec les autres et répond aux demandes des familles souhaitant retrouver leurs proches portés disparus.

Le CICR veille à ce que les porteurs d’armes respectent le droit international humanitaire et maintient pour cela un dialogue confidentiel avec tous les belligérants. Les allégations d’abus perpétrés contre des civils sont discutées dans le cadre d’entretiens confidentiels avec les parties concernées, et ce, dans le but d’empêcher que de tels faits se reproduisent et de réduire au minimum les effets du conflit sur la population.

Une formation au droit international humanitaire est dispensée à toutes les parties au conflit. Des séances d’information sur cette branche du droit sont organisées à l’intention des autorités locales et nationales, ainsi que des chefs religieux et communautaires, des ONG, des journalistes, des universités et des écoles.

Le CICR soutient des hôpitaux dans tout le pays. Il achemine vers les zones isolées ne disposant pas de structures médicales des secours médicaux et chirurgicaux d’urgence pour soigner les blessés dans les combats.

Depuis 1988, le CICR participe à des activités d’appareillage et de réadaptation physique, ainsi que de réintégration sociale destinées aux personnes handicapées, victimes de mines ou souffrant d’un handicap moteur. Le CICR dirige des centres orthopédiques à Kaboul, Mazar-i-Sharif, Herat, Gulbahar, Faizabad et Jalalabad et gère un service de soins à domicile apportant un soutien médical, économique et social à des patients souffrant de lésions de la moelle épinière et à leur famille.

Des ingénieurs en génie hydraulique du CICR travaillent, en étroite collaboration avec les services des eaux locaux, à des projets visant à améliorer l’approvisionnement en eau. L’institution essaie également d’améliorer l’alimentation en eau et l’assainissement dans plusieurs prisons provinciales et de district, ainsi que les conditions de vie et l’état de santé des détenus. Des séances de promotion de l’hygiène sont menées dans des écoles coraniques, des hammams (établissements de bains) et autres lieux publics, ainsi qu’au domicile de nombreuses familles.

Le personnel du CICR et les volontaires du Croissant-Rouge afghan fournissent des vivres (riz, haricots, sucre, sel, thé et beurre clarifié) et d’autres articles (couvertures, bâches, châles, assortiments d’articles de cuisine et jerrycans) aux personnes déplacées par les conflits armés ou les catastrophes naturelles, et aux familles touchées par la sécheresse ou l’augmentation des prix des denrées alimentaires.

Le CICR apporte également une assistance technique et financière au Croissant-Rouge afghan pour l’aider à fournir des services à la communauté et à mettre en œuvre un ensemble de programmes.
Visite de lieux de détention et rétablissement des liens familiaux

* Le personnel du CICR a effectué 21 visites dans 20 lieux de détention où étaient incarcérées 5 178 personnes.
* Sur les 325 personnes que suit l’institution depuis leur arrestation, 137 ont été vues pour la première fois et enregistrées.
* Le CICR a payé les frais de transports locaux de cinq anciens détenus, afin qu’ils puissent rentrer chez eux.
* Plus de 900 messages Croix-Rouge ont été collectés en janvier avec l’aide du Croissant-Rouge afghan. Plus de 1 030 messages ont été distribués, y compris des messages en attente depuis plusieurs mois. La plupart de ces messages Croix-Rouge étaient échangés entre des détenus et leur famille.
* Quelque 180 vidéoconférences ont été organisées pour les internés du centre de détention américain de Bagram. Ce service permet aux détenus de s’entretenir avec des membres de leur famille tous les deux mois. De plus, 33 familles ont rendu visite à des proches en prison. Ces visites « face à face » sont facilitées par le CICR.

Promotion du respect du droit international humanitaire

* Huit séances d’information sur le droit international humanitaire ont été menées à l’intention de 252 membres des forces armées et des forces de police afghanes.
* Treize réunions ont eu lieu avec les autorités militaires afghanes, des conseillers juridiques des forces internationales et des conseillers spécialistes de la formation travaillant au siège de l’armée afghane, dans des organismes de formation et des unités de terrain.
* Neuf séances sur le droit international humanitaire ont été organisées pour 355 anciens de communautés, six pour 126 employés du Croissant-Rouge afghan et cinq pour 163 membres de groupes religieux. De plus, 19 étudiants ont assisté à une séance.

Santé

* Un système de gestion des programmes de santé est actuellement mis en place dans 50 dispensaires du Croissant-Rouge afghan répartis sur l’ensemble du pays. La restructuration se poursuivra tout au long de l’année. Elle est menée en collaboration avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Services d’appareillage et de réadaptation physique

Le CICR a

* apporté une assistance à 430 patients, dont 54 amputés ;
* fabriqué 1 016 prothèses et orthèses ;
* organisé 13 927 séances de physiothérapie ;
* alloué des microcrédits à 42 patients pour leur permettre de monter leur propre affaire ;
* assuré diverses formations professionnelles destinées à 221 patients, dont 25 ont obtenu leur diplôme en janvier ;
* apporté une assistance à 1 235 patients souffrant de lésions de la moelle épinière, faisant 604 visites à domicile pour aider les patients et apprendre à leur famille comment s’occuper d’eux.

Eau et habitat

* Un projet en cours de réalisation vise à approvisionner en eau 8 000 personnes vivant à Herat.
* Plus de 8 200 détenus de trois prisons provinciales et d’une prison de district bénéficient des améliorations apportées en matière d’alimentation en eau et d’assainissement.
* Plus de 2 370 membres de communautés vulnérables des zones urbaines d’Herat, Kaboul, Kandahar et Mazar-i-Sharif ont suivi des séances de promotion de l’hygiène.
* La construction de latrines publiques et privées en cours à Farah améliorera les conditions sanitaires pour 4 000 personnes.
* Deux projets en cours de réalisation dans des villages des provinces d’Herat et de Mazar-i-Sharif fourniront de l’eau potable à 10 200 personnes.
* Le CICR poursuit la rénovation de l’hôpital Mirwais de Kandahar.

Assistance

* Le CICR a distribué 442 colis alimentaires (riz, haricots, beurre clarifié, sel, vinaigre et thé) et 235 colis d’articles domestiques (bâches, couvertures, châles, assortiments d’articles de cuisine et jerrycans) à 696 familles déplacées par les conflits dans 12 provinces.
* Le CICR a distribué 7 007 colis alimentaires à 11 458 familles du district d’Ab Kamari (province du nord-ouest de Badghis).

Coopération avec le Croissant-Rouge afghan

* Le CICR a fourni 4 410 kits de premiers secours à 902 volontaires secouristes du Croissant-Rouge afghan qui travaillent dans les communautés de 22 provinces. Les kits contiennent du matériel de pansement et d’autres articles essentiel permettant aux secouristes de soigner les blessures légères et de stabiliser les personnes plus gravement blessées avant leur transfert à l’hôpital.


Informations complémentaires:
Jessica Barry, CICR Kaboul, tél. : +93 700 282 719 ou +93 700 279 078
Carla Haddad Mardini, CICR Genève, tél. : +41 22 730 2405 ou +41 79 217 3226
ou sur notre site : www.cicr.org
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/03/2009 08:34:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE -> Ce jour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.