REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Charte Ethique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> DOCUMENT ONG /ASSOCIATION -> Chartes Humanitaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 23/05/2009 08:46:59    Sujet du message: Charte Ethique Répondre en citant

Appel de la Campagne et Charte Ethique
par le Comité de la Coordination de l’Appel de Strasbourg


Toute personne morale ou physique, quelle que soit sa condition,qui accepte les termes de la charte ci-dessous est invitée à s’approprier, à relayer et à incarner la campagne en faisant librement appel à toutes ses ressources et celles de son entourage sans frein ni réticence quant au respect d’un quelconque droit de propriété des initiateurs de la campagne sur celle-ci. La présente charte est maintenue par le Collectif de fonction Européen de la campagne à Strasbourg, et publiée à l’adresse http://eutopic.net/az.

Les initiateurs et initiatrices de la campagne - à savoir les participants au comité de la coordination de l’Appel de Strasbourg du printemps-été 2005 ont formulé une une Charte éthique de référence garante contre toute forme de partialité, de dérapages et de provocations.

LA CHARTE ETHIQUE

Préambule

La formule de la campagne "Ne soyons pas complices - Je refuse d’être complice" mobilise la conscience individuelle et collective humaine en amont de toute position et appartenance politique, identitaire ou corporative.

Les quatre articles ci-dessous sont indissociables :

Article 1 Le refus de complicité - le refus de trahir l’humain et l’humanité - est avant toute chose le refus d’accepter l’iniquité, la spoliation, le vol, le meurtre, le dépouillement, l’aliénation, la destruction, le génocide, le sociocide, l’accaparement à son profit exclusif et au détriment d’autrui de la terre, de l’eau, de l’air, des richesses naturelles ou des richesses produites par les générations passées ou par le travail humain.

Article 2 Le refus de complicité, c’est de refuser qu’il y ait deux poids et deux mesures dans l’appréciation des paroles, des actes et de leurs conséquences en fonction de critères d’appartenance raciaux, éthniques, sociaux, politiques, philosophiques, religieux, ou bien encore en fonction de considérations visant à diaboliser un groupe humain ou un autre par suite de calculs politiques ou par l’effet de l’émotion, de la haine ou de l’esprit de vengeance ; que ces paroles et ces actes soient ceux d’autrui ou les nôtres.

Article 3 Le refus de complicité, c’est ne pas faire, ni laisser faire tout ce qui est dénoncé ci-dessous, et pour cela se donner tous les moyens - compatibles avec ces fins - d’aider le spolié contre le spoliateur et d’aider le spoliateur contre sa propre folie afin de le restaurer dans son humanité et sa capacité de magnanimité.

Article 4 Le refus de complicité, c’est refuser de céder à l’esprit de vengeance et c’est refuser de légitimer l’exercice de la violence aveugle. C’est s’entre-aider concrètement sans discrimination, en faisant sentir aux victimes, aux spoliés et aux opprimés la chaleur et la réalité de la solidarité et en contribuant activement à faire triompher le respect de leur humanité et de leurs droits légitimes.

Charte proposée par le collectif notv.info, validée suite à la réunion de la "Coordination de l’Appel de Strabourg", organisée à l’invitation des "Amis du Monde Diplomatique" à la Maison de la Presse de Strasbourg, le 30 juillet 2005
Version 1.043.

Interprétation de la présente charte par le Collectif de fonction Européen de Strasbourg pour les actions qu’il coordonne, dont le présent site http://eutopic.net/az :

Les actions collectives d’ampleur réussissent à fédérer bien au-delà de leurs cercles fondateur les énergies constructives lorsqu’elles se déploient en évitant les écueils du repérage identitaire (idéologique, culturel, religieux, politique, etc.), de l’auto-censure et de l’auto-caricature.

Pour éviter l’auto-censure, où chaque sensibilité serait neutralisée par une sensibilité contraire ou différente, le Collectif ne fonctionne pas sur le mode d’une "plate-forme consensuelle" qui se réduirait au "plus petit dénominateur commun" entre ses différentes sensibilités. Chaque sensibilité est invitée au contraire à s’y exprimer pleinement de façon créative - dans le respect de la présente charte -. Les sensibilités différentes, voire incompatibles sont simplement priées de s’exprimer à une autre occasion ou d’une façon respectueuse de l’action menée et de son sens.

Une action isolée, une oeuvre unique n’est jamais "représentative" de la Campagne, ni n’a comme fonction de l’être. Ainsi, quand une action vise à dénoncer sous tous ses aspects un mensonge et un massacre - comme par exemple celui de la guerre menée par Israël au Liban en été 2006 -, elle vise à dénoncer un mensonge et un massacre, et ne cherche pas à composer - au nom d’une conception abstraite de l’équité - avec les arguments des bourreaux de circonstance et de leurs apologistes. Quand est abordée la question des relations israélo-palestinienne, l’équité n’est pas dans la neutralité, mais dans la dénonciation de l’agresseur et du spoliateur : à savoir la politique expansioniste et raciste du gouvernement israélien envers les populations "indigènes" palestiniennes. Les oeuvres et actions qui dénoncent l’expansionnisme sioniste et ses crimes innombrables depuis des décennies, n’ont pas à être censurées ou auto-censurées en fonction d’autres considérations. De façon complémentaire, lorsqu’une action et une oeuvre dénonce l’antisémitisme, elle n’a pas à être censurée par des considérations liées au sort des palestiniens ou des libanais.

La Campagne est conduite sur tous les fronts, et se caractérise par la recherche d’équité sur tous les fronts, et non pas par la neutralisation réciproques de toutes les actions au nom de la concurrence des victimes ou d’un neutralisme angéliste qui pour le coup serait, lui, complice des dominateurs, des manipulateurs et des spoliateurs sur tous les fronts.

Pour éviter l’auto-caricatures, les actions et oeuvres recherchent perpétuellement le sens, la profondeur et la diversité pour contrecarrer la simplification née de la recherche d’impact, la qualité pour contrebalancer les facilités et la quantité.


*
Propositions pour le fonctionnement du collectif de la campagne à Strasbourg
21 octobre 2006 , par Admin

- le collectif est un collectif de fonctions et d’information mutuelle des initiatives prises par les participants dans le cadre d’une éthique partagée. Il ne vise à aucune prise de position commune et nul ne pourra se réclamer du collectif ou prétendre le représenter
- les initiateurs et initiatrices de la "campagne artistique et populaire" ne revendiquent aucun droit de propriété sur celle-ci. Ils/elles invitent toutes les bonnes volontés créatrices à y répondre seules ou en synergie, selon leur style et en y mettant toutes les ressources qu’elles souhaitent..
- En ce qui concerne les oeuvres réunies par le collectif de Strasbourg, elles seront certainement diffusées avec l’accord des artistes sous licences Creative Common avec gratuité élargie aux associations à buts non lucratifs, aux ONG et coopératives de l’Economie Sociale et Solidaire
- la participation suppose d’être suffisamment en accord avec l’éthique qui cherche à se formuler dans la charte de la campagne à l’adresse http://www.eutopic.lautre.net/az/spip.php ?rubrique2
- L’autonomie de chacun-e est complète. En accord avec cette éthique aucune unanimité ni majorité n’est requise pour qu’une initiative ait sa place dans le collectif
- Nous pourrons essayer de favoriser des solidarités et des synergies par affinités de styles, de personnes, de façon de s’organiser, de thématiques, de projets, etc.
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 23/05/2009 08:46:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> DOCUMENT ONG /ASSOCIATION -> Chartes Humanitaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.