REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Tambacounda : 36 artisans formés à la réparation des pompes manuelles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE SENEGAL -> Infos sur le pays -> projet ong micro credit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 18/02/2010 09:07:13    Sujet du message: Tambacounda : 36 artisans formés à la réparation des pompes manuelles Répondre en citant

Tambacounda : 36 artisans formés à la réparation des pompes manuelles

17/02/2010 18:01 GMT

Tambacounda, 17 fév (APS) - Quelque 36 artisans réparateurs ont démarré, mercredi à Tambacounda, une formation de trois jours, pour être aptes à assurer la maintenance des 300 forages à pompes manuelles qui seront réalisés par le programme de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) dans les régions de Tambacounda, Kédougou et Matam, pour un coût global de 2,7 milliards de FCFA, a déclaré Salif Sy, chef de projet à l’AGETIP.

‘’Le projet est à 50% d’avancement et il faut à cette étape, penser mettre une équipe soudée pour prendre en charge tout ce qui est gestion et maintenance de ces ouvrages’’, a dit M. Sy, en marge de l’atelier de formation de ces réparateurs.

Les ONG que sont le Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural (GRDR) et le Groupe d’action pour le développement communautaire (GADEC) ont été ciblées par le programme pour la réalisation de ces ouvrages, respectivement dans le département de Bakel et dans les régions de Kédougou et Tambacounda.

‘’Il faut penser à la gestion et à la maintenance de ces ouvrages dans la mesure où ces forages seront équipés de pompes manuelles’’, a dit Salif Sy d’après qui, les artisans, au terme de cette formation, seront ‘’assez outillés pour prendre en charge tout ce qui est réparation de pompe’’.

Des points de vente de pièces détachées sont en train d’être mis en place, pour éviter qu’il faille aller jusqu’au Mali se les procurer, a ajouté l’agent de l’AGETIP.

Près de 500 pompes manuelles ont été réalisées à Kédougou et Bakel lors de la décennie de l’eau, vers les années 1986, a indiqué le chef de la Division régionale de l’hydraulique Fodé Kane.

‘’Malheureusement, a-t-il regretté, on a réalisé et équipé les forages mais on n’a pas pu mettre l’accent sur les artisans réparateurs’’.

‘’Puisqu’on va vers le transfert de la maintenance, les réparateurs sont les mieux indiqués. C’est pourquoi il faut mettre l’accent sur leur formation, les pièces de rechange et les comités de gestion’’, a-t-il poursuivi.

‘’Ces artisans réparateurs sont des relais importants pour la mise en place d’une filière maintenance des pompes manuelles’’, a affirmé pour sa part Mass Niang de la Direction de la maintenance. Ils seront proches du village, afin de pouvoir ‘’intervenir le plus rapidement possible et à un coût moindre’’, a-t-il relevé.

Les pompes manuelles ne génèrant pas beaucoup d’argent, les comités de gestion une fois mis en place, ‘’se heurtent la plupart à la mobilisation de fonds’’, a souligné M. Niang. Cet argent peut provenir quelquefois de cotisations d’émigrés, mais reste insuffisant pour assurer la maintenance de ces ouvrages.

‘’Le taux d’accès à l’eau potable tourne autour de 59,10%’’ dans la région de Tambacounda, a dit, par ailleurs, M. Kane, notant que la BAD y réalisera 15 grands forages.

La Banque mondiale, quant à elle, financera des transferts d’eau dans le département de Bakel, avec l’exploitation de l’eau du fleuve Sénégal et de la Falémé, de Diboli à Sinthiou Fissa, a-t-il annoncé.


BC/ADI/SAB
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/02/2010 09:07:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE SENEGAL -> Infos sur le pays -> projet ong micro credit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.