REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Préinscriptions : Un dispositif anti-arnaque à l’Université de Yaoundé I

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 07/09/2010 11:17:01    Sujet du message: Préinscriptions : Un dispositif anti-arnaque à l’Université de Yaoundé I Répondre en citant

Préinscriptions : Un dispositif anti-arnaque à l’Université de Yaoundé I

Il a été mis sur pied suite à des abus dont certains nouveaux bacheliers ont été victimes.
Le campus de Ngoa-Ekellé draine depuis le 23 août dernier une foule de nouveaux visages. Il s’agit des bacheliers de la session 2010 en quête d’une première inscription au sein de la «mère des universités». Reconnaissables à leur regard généralement hagards et à leur reflexe grégaire, les candidats à un matricule à l’Université de Yaoundé I déambulaient encore hier dans l’enceinte de l’université. Curieux, certains léchaient des yeux les affiches placardées ici et là, pendant que d’autres s’affairaient à découvrir le patrimoine infrastructurel de cette institution académique.
Mais derrière cette scène un rien pittoresque se cachent des pratiques peu accueillantes pour les Bleus de l’Université de Yaoundé I. En effet, profitant de la naïveté des nouveaux étudiants, certains anciens déploient des trésors d’ingéniosité pour leur extorquer de l’argent.
Il en est ainsi de Linda.N, aspirante aux études supérieures en Faculté des arts, lettres et sciences humaines (Falsh), qui débourser 500 Fcfa auprès d’un inconnu pour retirer la fiche de recette au service financier alors que le service est gratuit. Un autre étudiant avoue, quant à lui, avoir payé à un individu dont il ne se rappelle pas de l’identité pour des visites médicales, qu’il n’a d’ailleurs jamais subies. Une autre catégorie d’escroquerie consiste à extorquer des frais de préinscription aux jeunes bacheliers pour soit disant pour éviter qu’ils fassent la queue pendant des heures. L’on cite également le cas des bacheliers qui se font tromper par des photographes qui se contentent de «flasher» leurs proies et de disparaitre ensuite.
L’administration de l’Université de Yaoundé I, en collaboration avec les clubs et associations estudiantins, a pris des mesures pour mettre un terme à ces pratiques. Ainsi, deux stands ont été ouverts à l’entrée de l’Université pour donner toutes les informations utiles aux nouveaux étudiants. Le premier stand réservé aux étudiants de la Falsh et le second à ceux de la Faculté des sciences. Les deux stands sont tenus par des anciens étudiants arborant des tee-shirts bleus (fac sciences) et jaunes (fac lettres) ainsi que des badges frappés du logo de l’Université de Yaoundé I, qui donnent des informations utiles aux candidats qui veulent se préinscrire. « Les nouveaux étudiants doivent communiquer, poser des questions.
Ils ne doivent pas oublier que la première validation à l’université c’est la lecture. Il est important de lire tout ce qui est collé sur les babillards pour avoir l’information », précise Beauvard Antoine Zanga, président de l’Association des étudiants de la Falsh. Selon M. Zanga, le recteur de l’Université de Yaoundé I Oumarou Bouba, a estimé qu’il était plus indiqué d’impliquer les anciens étudiants dans cette opération, car ces derniers peuvent facilement reconnaitre les néo bacheliers. Les clubs et associations vulgarisent également les modalités de préinscriptions sur les ondes de radio Campus chaque jour. Une « police des polices » a également été déployée pour veiller sur la régularité des actions posées dans le cadre des préinscriptions par les guides mobilisés par l’administration universitaires et disséminés sur le campus de Ngoa-Ekellé.

Georges Alain Boyomo
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 07/09/2010 11:17:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.