REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Les deux otages français enlevés à Niamey ont été tués

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE -> Ce jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 09/01/2011 10:51:06    Sujet du message: Les deux otages français enlevés à Niamey ont été tués Répondre en citant

Les deux otages français enlevés à Niamey ont été tués



PARIS/NIAMEY (AP) — Les deux otages français, enlevés vendredi soir par quatre hommes armés alors qu'ils dînaient dans un restaurant de Niamey, la capitale du Niger, ont été retrouvés morts samedi à l'issue d'une intervention conjointe franco-nigérienne à la frontière avec le Mali, a annoncé dans la soirée le ministre français de la Défense.

"L'opération engagée, coordonnée avec des éléments français présents dans la région, a permis à ces derniers d'intercepter les terroristes à la frontière avec le Mali et de neutraliser certains d'entre eux".
A l'issue de cette action, les corps des deux otages ont été découverts sans vie", écrit Alain Juppé dans un communiqué rendu public à Paris, qui ne fournit pas de précisions sur les circonstances exactes de ces décès. La déclaration ne dit pas non plus combien de morts a fait l'intervention au sein du groupe des kidnappeurs.

Vendredi soir, les ravisseurs s'étaient enfuis avec leurs otages à bord d'un 4x4: "Le groupe a immédiatement été pris en chasse par la garde nationale nigérienne pour lui interdire de rejoindre une zone refuge, ce qui constituait une menace grave pour nos otages", poursuit le communiqué de la Défense.
Cette zone-refuge serait située de l'autre côté de la frontière, au Mali: on considère que c'est dans ce secteur que seraient retenus les sept otages enlevés en septembre -cinq Français, un Togolais et un Malgache- à Arlit (nord du Niger), sur le site d'extraction d'uranium exploité par Areva. Ce rapt a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).
En juillet dernier, AQMI avait annoncé l'exécution de Michel Germaneau, un retraité âgé de 78 ans travaillant pour une organisation humanitaire, enlevé en avril dans le nord du Niger puis transféré au Mali. Selon AQMI, l'otage avait été tué en représailles à un raid militaire franco-mauritanien contre un de ses camps.

L'enlèvement des deux Français à Niamey n'avait pour sa part toujours pas été revendiqué revendiqué samedi soir.

Vendredi soir, dans la capitale nigérienne, les deux hommes dînaient dans un établissement du quartier du Plateau, "Le Toulousain", quand le commando armé, qui portait des turbans et s'exprimait en français et arabe y a fait irruption et forcé les deux Français à les accompagner, ont rapporté les témoins.
"On était dans le bar quand quatre individus armés jusqu'aux dents ont fait irruption", a raconté Mamane Rabiou Aboubacar, interrogé par RFI. "Tous enturbannés" et "de peau blanche", "ils "communiquaient en langue arabe (...) Ils ont vu les deux Blancs" avant de les embarquer de force à bord d'un véhicule 4x4 "de marque Toyota".
Selon le communiqué du ministère français reprenant le déroulé des évènements, "après un premier accrochage dans la nuit au cours duquel le chef de détachement de la garde nationale nigérienne a été blessé, les terroristes ont poursuivi leur progression en direction du Mali". Il précise que l'intervention a eu lieu "alors qu?ils se trouvaient dans la zone frontalière".
Alain Juppé a présenté "ses condoléances attristées aux familles des victimes et à leurs proches", avant d'ajouter que Paris remerciait "les autorités nigériennes pour leur détermination à lutter contre le terrorisme et salue leur courage pour libérer nos deux compatriotes".
Plus tôt dans la journée, depuis la Martinique où il était en déplacement, le président français Nicolas Sarkozy avait assuré suivre "minute par minute" l'évolution du dossier. "Cette opération est en cours, chacun comprend que pour des raisons de sécurité je ne peux pas donner plus d'informations, je n'en ai d'ailleurs moi-même pas davantage", avait-il dit. Avant de répéter à ses compatriotes combien l'Etat leur "déconseille vivement" de "se rendre dans cette zone" sahélienne.

Mercredi, Bamako, la capitale du Mali voisin, avait été théâtre d'une attaque: un Tunisien se disant membre d'Al-Qaïda s'en est pris à l'ambassade de France, blessant légèrement deux personnes. AP

nc/div
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 09/01/2011 10:51:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE -> Ce jour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.