REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
L’information sur les dangers liés à l’immigration clandestine Que de dangers !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE DE LA GUINEE -> Info sur le pays
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 20/07/2011 09:18:08    Sujet du message: L’information sur les dangers liés à l’immigration clandestine Que de dangers ! Répondre en citant

OIM-Guinée à Dixinn: L’information sur les dangers liés à l’immigration clandestine Que de dangers !

Auteur : Blo Kouyaté
Dans son programme d’intégration des jeunes guinéens et dans le but de ralentir le phénomène de l’immigration clandestine vers la Belgique, le gouvernement belge en partenariat avec l’OIM-Guinée et en collaboration avec les autorités guinéennes, organisent des séries de sensibilisation à l’intention de la couche juvénile de la capitale.

Après la présentation de la délégation, l’honneur reviendra à Mme Gnalen Condé, directrice régionale de la jeunesse de Conakry de souhaité la bienvenue aux hôtes au nom des jeunes de Dixinn. Il revenait ensuite à l’OIM-Guinée d’intervenir pour planter le décor de la cérémonie, et la mission assignée à l’Organisation sur le plan international et national. Ainsi, par le biais de la langue du terroir, Mme Marie Louise Haba a situé les uns et les autres sur les dangers liés à l’immigration clandestine des jeunes. Quant à M. Kokou Innocent de l’OIM-Guinée, il s’est appesanti sur le rôle de l’OIM dans la prévention du fléau, sous l’oreille attentif du plus jeune chef de quartier de la république, M. Aly Bangoura et plusieurs sages de la commune ainsi que les jeunes visés essentiellement par ledit projet.

Dans le débat, l’infatigable représentant du ministère de la Jeunesse et de l’emploi jeune, Mohamed Touré, s’est largement exprimé en soussou pour expliquer les dangers liés à l’immigration clandestine. Après quoi, c’est au tour du chef de quartier de Dixinn, Aly Bangoura à s’adresser aux jeunes de la commune en citant des exemples concrets dont ont été victimes certains jeunes de la localité.

A la lumière de ce qui se passe dans la région d’Afrique du Nord, l’auditoire s’est rendu compte que l’immigration vers le Nord prend des ampleurs très alarmantes. La ruée vers l’eldorado passe fatalement par des pays de transit qui se trouvent confrontés à un phénomène inquiétant et menaçant.

Il a été clairement établi que le premier danger de ce phénomène est d’ordre sécuritaire. Les risques de récupération, d’instrumentalisation, d’endoctrinement pour des desseins politiques.

Le deuxième danger est celui du trafic des stupéfiants. En effet, plusieurs immigrés clandestins apportent avec eux des quantités non négligeables de cocaïne pour financer leur périple et monnayer leur passage contre des stupéfiants.

De ce fait, le basculement vers des activités illégales menaçant la sécurité des pays s’avère très probable dans un contexte marqué par le banditisme du désert et la récupération par des groupuscules mafieux.

Le troisième danger n’est autre que le risque des épidémies, des maladies que transportent les immigrés clandestins.

Cet état de fait ne manquerait pas de créer des drames humanitaires d’extrême gravité.

Si les pays de l’UE se sont mis d’accord pour la création de «l’Agence européenne de gestion et de contrôle des frontières», il n’en demeure pas moins que cette action reste de portée limitée puisqu’elle est axée beaucoup plus sur des éléments d’ordre sécuritaire.

Certes, les pays de l’Afrique du Nord jouent le rôle de gendarme et de bouclier pour l’Europe, et par conséquent ont amorti et amortissent encore, et à des degrés différents bien entendu, le choc du « tsunami africain », cependant leurs efforts ont un coût financier très lourd qui ne cesse d’augmenter.

D’autant plus, qu’il est difficile de contrôler les frontières immenses avec les pays du Sahel, comme le Mali, le Niger et la Mauritanie, et de faire face à des flux très massifs. Les drames humains qui en découlent interpellent la communauté internationale, notamment l’UE, pour trouver des solutions radicales à même d’éradiquer ce fléau ou tout au moins l’atténuer.

Fermer hermétiquement les frontières et se barricader, prendre des mesures draconiennes et répressives, rapatrier, légiférer, etc., autant de mesures qui s’inscrivent dans le registre des solutions classiques dénuées du sens humain.

L’immigration reste surtout et avant tout un problème foncièrement humain.

Le drame humain qui frappe des franges entières de populations africaines est bel et bien la source principale du problème migratoire qui va en s’aggravant d’année en année.

La fameuse décision des gouvernements Européens d’expulser tous les immigrés clandestins vient de mettre au devant de la scène médiatique les défis de l’immigration clandestine ainsi que les différentes approches et réactions pour la lutte contre ce fléau.

En effet, les autorités Belges ont décidé de lancer immédiatement des opérations de rassemblement et d'expulsion de tous les immigrants illégaux, estimés à environ deux millions, originaires pour la plupart des pays de l'Afrique sub-saharienne dont le Congo occupe la première place suivi par notre pays, la Guinée.

Quels dangers pour la jeunesse de Guinée ?

Blo Kouyaté, Conakry pour Radio-kankan
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/07/2011 09:18:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE DE LA GUINEE -> Info sur le pays Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.