REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
On peut répertorier trois causes à ce gaspillage d’argent d’aide

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 28/09/2011 09:07:55    Sujet du message: On peut répertorier trois causes à ce gaspillage d’argent d’aide Répondre en citant

Ton van der Lee, un Néerlandais de 55 ans, a vécu 12 ans en Afrique et a écrit plusieurs livres ayant trait au continent. Insatisfait de voir de quelle manière l’aide existante était dispensée, il a décidé de démarrer un projet à petite échelle au Mali. Pour Radio Nederland, il dévoile les clés du succès de tels projets.

Il y a eu beaucoup d’argent gaspillé ces dernières années dans le domaine de l’aide humanitaire. Certains pays en ressortent parfois plus mal qu’avant, principalement en Afrique.

Par Ton van der Lee

On peut répertorier trois causes à ce gaspillage d’argent d’aide. En premier lieu, on travaille à trop grande échelle. Le contexte local et culturel est négligé, ce qui fait que de nombreux projets ne sont pas soutenus par la population locale. De plus, il y a eu trop d’argent distribué sans attendre de prestation en retour, ce qui a mené à une addiction de l’aide parmi la population. Enfin, des milliards d’euros ont disparu dans des affaires de corruption par le prétendu soutien budgétaire direct. Les Pays-Bas et les autres gouvernements occidentaux (et les organisations supranationales) ont été assez naïfs pour verser de nombreux millions d’euros qui sont allés directement nourrir le budget de pays corrompus.

Il était politiquement incorrect de vouloir contrôler l’emploi de cet argent. Après tout, c’était du maternage ? Maintenant, après des milliards d’euros perdus, l’opinion est inversée. Le grand public est fatigué de verser de l’aide. De nombreux politiciens occidentaux veulent fortement réduire leur budget d’aide ou même le supprimer totalement.

Ce n’est pas une bonne idée. Nous devons continuer à aider mais il faut renverser la vapeur. Entre-temps, le secteur d’aide particulier est en pleine expansion. Le gouvernement et les organisations d’aide ont de moins en moins de budget mais selon des chiffres récents, les initiatives privées qui aident le tiers-monde poussent comme des champignons. Certains chercheurs aux Pays-Bas en comptent déjà plus de 10.000, et les personnes à l’origine de ces initiatives ont de l’argent. En 2010, 300 millions d’euros ont été utilisés dans ce secteur.

Ils ont aussi du succès car le public est fatigué des formes traditionnelles d’aide (Où va mon argent ? L’argent est-il destiné à bon escient ? Nous en avons besoin nous-mêmes !, sont des remarques souvent entendues).
Mais ces sceptiques sont prêts à participer à des initiatives venant de leur propre environnement et qui ont un objectif clair, direct, facile à contrôler et compréhensible. Ceux qui démarrent un projet sont souvent inspirés par un voyage antérieur vers la région concernée.

Il y a deux ans, j’ai mis moi-même sur pied un projet d’aide pour un petit village de pêcheurs au Mali. Dans mon livre Kinderen van Afrika (Enfants d’Afrique), je décris les deux premières années : j’écris au sujet du projet, sur les gens de ''mon'' village et leur vie et sur les succès, les pièges à éviter et les échecs. J’ai découvert qu’un certain nombre de conditions concrètes doivent être remplies pour faire d’une initiative privée un succès.

Voici mon hit-parade :

1. Besoins locaux : travaillez uniquement à partir de l’envie formulée par la population locale elle-même.

2. Enquête : enquêtez avant le départ du projet sur le contexte local culturel et social, les équipements existants dans la région et les activités locales des autres organisations (d’aide).

3. Partenaire local : travaillez avec une organisation partenaire forte et transparente ou mettez-en une en place vous-même.

4. Evaluation : évaluez au moins deux fois par an si le projet satisfait à vos objectifs et soyez critique envers vous-même et vos partenaires locaux.

5. Stratégie de sortie : essayez de faire en sorte que votre projet devienne autonome financièrement après une période déterminée au départ, après quoi le ‘donneur d’aide’ se retire et l’organisation partenaire reprend de façon autonome le projet.



Hélas de trop nombreux projets particuliers échouent en totalité ou en partie car ils ne sont pas assez structurés ni réfléchis. Si le secteur d’aide particulier réussit à travailler de manière plus professionnelle, il pourra s’agrandir pour devenir une importante nouvelle forme de coopération au développement ayant du sens. Je suis très confiant à ce sujet.
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/09/2011 09:07:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> URGENCE AFRIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.