REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Effectuer ses achats en ligne n'est pas sans danger.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 12/03/2012 10:41:17    Sujet du message: Effectuer ses achats en ligne n'est pas sans danger. Répondre en citant

Internet: Quid de la sécurité?
Par Ian Hamel
Effecturer ses achats en ligne n'est pas sans danger.

ARNAQUES • Accéder à ses comptes depuis le Valais ou le Maroc, c'est très pratique. Mais qui est responsable en cas de fraude: la banque ou vous?


La finance s'est mise à l'heure du nomadisme. Il fut un temps, pas si lointain, où il fallait se rendre physiquement à sa banque pour avoir accès à ses comptes. A moins d'attendre son relevé par la poste. Avec internet, on peut y accéder depuis son domicile, sa résidence secondaire, un hôtel dans la Caraïbe ou sur une piste de ski. C'est formidable. Vive l'ordinateur portable, le Natel et l'inventeur des SMS. Bien évidemment, les banques s'adaptent aux besoins de la clientèle. Tout se passe très bien, jusqu'au moment où vous constatez une fraude à votre détriment.Qui est responsable? Le système informatique de votre établissement financier ou votre propre ordinateur, qui ne serait pas suffisamment protégé contre les intrus?

Achats en ligne


Il faut garder en mémoire que le meilleur des anti-virus ne vous met pas à l'abri des surprises. Pour preuve, les plus grands groupes informatiques, comme Google, se font eux aussi contourner par des cyberterroristes ou de gentils hackers particulièrement habiles. Pour l'instant, il existe un grand vide juridique. Surtout si votre banque a reçu un ordre par un simple SMS concernant votre compte... Bref, la dématérialisation totale de la monnaie est une belle invention. Mais elle engendre de nouveaux dangers. Prenons l'exemple des cartes bancaires: les achats en ligne ne constituent que 5% des paiements par carte bancaire, mais ils attirent déjà à eux seuls un tiers des escroqueries. Que faire quand on vous a débité 1500 francs pour un achat sur l'île de Djerba, alors que vous n'avez jamais mis les pieds en Tunisie? En théorie, la somme est supportée par les commerçants et les banquiers. Mais en réalité, ils s'arrangent pour la refacturer aux clients, à travers notamment les frais bancaires.

Blanchir de l'argent


Sur son site, la Banque cantonale de Genève (BCGe), évoque «l'arnaque à la mule». De quoi s'agit-il? Une personne ou une association vous contacte par e-mail dans le cadre d'une action humanitaire dans le tiers-monde. Elle vous explique que pour transférer très rapidement de l'argent, pour opérer un enfant blessé, par exemple, il lui est nécessaire d'utiliser votre compte. Effectivement, une somme vous est bien virée. Vous avez donc pleinement confiance, et vous transférez la même somme vers un compte dont les coordonnées vous ont été communiquées par cette personne ou cette association. Seulement voilà, il ne s'agit pas d'une bonne action. A votre insu, vous avez été utilisé comme «mule» pour blanchir de l'argent. «Le but pour le fraudeur est de brouiller les pistes d'enquêteurs en faisant acheminer l'argent par différents points ou tout simplement de blanchir de l'argent en utilisant un intermédiaire innocent», explique le site de la BCGe. Alors, prudence, prudence, et encore prudence.
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 12/03/2012 10:41:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> PROJET FINANCEMENT ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE -> ARNAQUES ET SECTES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.