REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE
Le forum du répertoire des ong/association humanitaire permet a des volontaires de partir sur des missions humanitaires avec des ong fiables!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche personnalisée


 MESSAGE DU JOUR 
Nouveau site visiter le site du répertoire des iles d'AFRIQUE http://www.repertoireilesafrique.com/
Théâtre-forum au Samu-social :Donner de la joie aux enfants

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE BURKINA FASO -> Infos sur le pays -> Droit de l'homme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 3 681
genre: masculin
Point(s): 2
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: 07/10/2007 08:03:09    Sujet du message: Théâtre-forum au Samu-social :Donner de la joie aux enfants Répondre en citant

Théâtre-forum au Samu-social :Donner de la joie aux enfants de la rue
04/10/2007 - Burkina Faso / Sidwaya / Société

Le vendredi 28 septembre 2007, la compagnie Musari (le voyageur en Swahili), a déposé ses bagages au centre Renaissance de Ouagadougou pour offrir aux enfants de la rue hébergés au Samu-social, un moment de joie et de réflexion à travers le théâtre-forum.

Donner le goût de vivre aux enfants de la rue en leur faisant oublier un tant soit peu leur condition de laissés-pour-compte est le souci qui a guidé la compagnie Musari (le voyageur en Swahili) a déposé ses bagages au centre Renaissance de Ouagadougou, vendredi 28 septembre 2007. Pour l’occasion, le Samu-social Burkina, association qui s’occupe des enfants de la rue depuis 2003, a invité leurs camarades d’un centre voisin, «L’hôtel maternel» géré par le ministère de l’Action sociale et de la Solidarité nationale. La scène suivie par les enfants met à nu les conséquences parfois désastreuses de l’intolérance, de l’égoïsme des uns et des autres et même de la communauté entière. La compagnie Musari, depuis juillet 2007, met en scène la guerre, à travers le spectacle de marionnettes. Au centre Renaissance, la scène a concerné un chat et un chien confrontés à un problème. Amis de toujours, ils ont cependant cédé à la colère à la suite d’un incident. Seule l’ingénie d’un homme qui leur trouve à chacun un travail qu’ils ne peuvent faire l’un sans l’autre, permettra de résoudre le problème.

«L’histoire est basée sur le génocide entre les Hutus et les Tutsis. Je ne pouvais pas utiliser des marionnettes à visage humain, de peur que les gens ne se sentent visés directement. L’allégorie des animaux permet d’évoquer cette situation où deux frères se battent sans raison fondée», a expliqué Malone Kiza N’Sele, le metteur en scène. Contrairement au Burundi ou au Rwanda où le spectre du génocide a d’abord été monté et instrumentalisé, le Burkina Faso a toujours été épargné de cette horreur. Mais la violence et la haine, les enfants de la rue dont s’occupe le Samu-social en sont confrontés chaque jour. «Le message les concerne directement. Seul, on ne peut ou pas faire grand chose. Il faut s’entraider et se pardonner pour avancer ensemble», a enseigné Malone Kiza N’Sele. Un message qui ne semble pas être tombé dans l’oreille d’un sourd, grâce notamment à la traduction du spectacle en mooré, la version originale étant en Swahili. En tout état de cause, les enfants ont voulu savoir pourquoi le chien et le chat ne s’entendaient pas quand la parole leur a été donnée. Pour la compagnie, son objectif a été atteint. «Les jeunes ont bien compris qu’on a toujours besoin de son prochain, de quelqu’un. Tout comme dans la scène, le chat et le chien ont besoin l’un de l’autre», a noté un membre de la compagnie. A la fin de la représentation, les enfants étaient enthousiasmés, tapant des mains au rythme de la musique de DJ Maréchal «Séka séka», pendant que sur scène, le chat et le chien réconciliés dansaient et s’embrassaient.

Charles OUEDRAOGO
charles-ouedraogo40@yahoo.fr
_________________
Infos: nouveau site répertoire des iles d'Afrique
http://repertoireilesafrique.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 07/10/2007 08:03:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    REPERTOIRE ONG/ASSOCIATION HUMANITAIRE AFRIQUE Index du Forum -> REPERTOIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE BURKINA FASO -> Infos sur le pays -> Droit de l'homme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.